Notre guide pour vendre

Vous êtes propriétaire d'un terrain
et vous souhaitez le parceller ou le vendre au meilleur prix?
Avez-vous pensé à contacter un promoteur ?

Un professionnel de l'immobilier vous aidera
à concrétiser votre projet plus rapidement.
En effet, l'ensemble des contraintes et des réglementations
ne permettent pas aux particuliers de gérer seuls les opérations d'aménagement.

QUELLES SONT LES ETAPES CLES POUR VENDRE UN TERRAIN CONSTRUCTIBLE ?

Connaître précisément l’étendue réelle de votre propriété

- Faire appel à un géomètre expert
- Si le terrain est entouré de propriétés privées, le bornage est obligatoire
- Si le terrain est indépendant, le bornage n’est pas obligatoire. Il est toutefois vivement conseillé
Faire appel à un géomètre expert est un gage de sérieux et sécurise la transaction.

Etudiez la faisabilité de votre projet

Votre terrain est-il agricole ou est-il constructible?
- Connaître le statut de votre terrain et savoir si vous êtes en zone tendue ?
- Consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU)
- Consultez le Plan d’Occupation des Sols (POS).
Sachez que les statuts des terrains peuvent évoluer au fil du temps.

Evaluation de votre terrain

Votre terrain est-il viabilisé ?
Si ce n’est pas le cas, des travaux importants et parfois complexes sont à prévoir
L’évaluation de la parcelle, dépend de:
- La faisabilité d’un projet immobilier en fonction de la surface minimale nécessaire à la construction
- La forme du terrain: une configuration rectangulaire est un atout pour la vente.
- Les facilités de raccordement aux réseaux (eau, électricité, téléphone…).
- Les possibilités de raccordement au tout à l’égout.
- La présence de servitudes privées
- Son environnement (inclinaison, exposition, vue, nature du sol)
Les terrains où l’accès à l’eau, au gaz, à l’électricité ou au téléphone sont facilités se vendent mieux et plus rapidement !

Vendre une parcelle de terrain

- Il est judicieux de bien réfléchir à son découpage optimal.
- Veillez également à ce que la future construction ne représente pas une gêne pour celle existante. Sans cette précaution, la maison initiale risque de perdre de sa valeur et devenir difficile à revendre.
- Une fois le découpage défini, vous devez demander un certificat d’urbanisme à votre commune.
- Une fois fixées les limites du nouveau terrain, vous devez déposer une déclaration préalable de division foncière.
- L’affichage d’un panneau durant deux mois est obligatoire afin d’informer les voisins, riverains et autres tiers de votre projet.
Durant ce délai, les éventuelles oppositions peuvent être déposées en mairie dont le service dédié vous avertira.
Pour connaitre la valeur de votre terrain, faites appel à des experts en la matière . Ils se chargeront d’étudier les caractéristiques du terrain : (superficie, accès, viabilisation, l’exposition, vue,
le vis-à-vis ...) et estimerons sa valeur en comparant avec d’autres terrains de la même zone géographique.

Ces étapes sont longues, fastidieuses et pavées d'embuches,
c'est pourquoi il est préférable de faire appel à un professionnel, pour éstimer et aménager votre terrain.

Contactez nous dès maintenant pour une estimation gratuite
et sans engagement.
Téléphone - 04 93 31 83 04
e-mail: estimation@sudfoncier.com
Formulaire de contact